Squiz, les gourdes réutilisables !

Présente grâce à ma job au Salon Baby Paris, j’ai découvert les gourdes réutilisables SQUIZ. Bien que sceptique, je me suis laissée tenter et nous les avons finalement adoptées !!

Quatre bonnes raisons d’adopter les Squiz

Deux formats de gourde adaptés à toutes les mains

Deux formats existent : un petit pour les bébés et un peu plus grand pour les enfants, les ados et… les parents !!! Parfait pour les petites et les grandes mains.

Des gourdes faciles à remplir

Compote, yogourt à boire, smoothies, il y a de multiples idées pour remplir la gourde, et ce en toute simplicité ! Dotée d’une fermeture zippée hyper résistante sur le bas de la gourde, il suffit de dézipper, remplir et re-zipper. Bon j’avoue qu’il ne faut pas utiliser une grosse cuillère sinon vous en mettez partout, mais le remplissage se fait très facilement même si, comme moi, on a tendance à être maladroite 🙂

Pour la robustesse, je vais être honnête : je n’ai pas testé mais avec déjà trois utilisations chacun, aucun dégât n’est apparu 🙂

Des décors adaptés aux différents âges

Bien sûr, je ne voulais pas imposer des décors trop “bébés” à mes zouzous : j’ai donc offert à notre petite famille un panaché de décors et chacun a trouvé le sien : le tigre pour Ti’Bonhomme, le pingouin pour Pitchounette, le motif New York pour Encore un Papa et Londres pour moi ! Trop la classe 🙂

Comment nous squizons ???

Le centre de loisirs dans lequel va les enfants ne fournit pas le gouter. J’avais envie de pouvoir glisser dans les sacs d’école et les boites à goûter autre chose que des produits industriels (attention : je ne les mets pas au placard car ils restent très pratico-pratiques). Les gourdes réutilisables me permettent notamment de faire des compotes maison pour les goûters… Sans oublier que je glisse également des Squiz dans nos boites à lunch 🙂

Cet été, j’envisage bien de tester un remplissage avec du yogourt ou encore des smoothies notamment pour les sorties pique-nique ou en vélo.

Et des points à améliorer ?

Mon seul bémol : le nettoyage et le séchage des gourdes. Il faut ouvrir la gourde par le zip, la nettoyer idéalement avec un goupillon à biberon (pour le petit bec, le petit goupillon reste pratique), puis trouver la manière de la faire sécher. Lors de mon premier nettoyage, j’avais laissé sécher les Squiz à l’air libre mais le plastique collait par l’intérieur lors de la deuxième utilisation. Plutôt bof !

Ma petite astuce pour éviter ce désagrément : glisser le bouchon rouge de fermeture à l’intérieur de la gourde pour permettre au contenant de sécher à l’air libre autant dedans que dehors et ainsi éviter que le tout ne colle.

Envie de vous laisser tenter ? Découvrez sans plus tarder les gourdes réutilisables sur le site web suivant : Squiz, les gourdes réutilisables

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.