Un lundi qui deviendra “comme les autres” :)

Lundi 16 septembre 2013, 6h00 : je sursaute… Nos deux réveils hurlent à tue-tête, et nous offrent un mix très particulier de You rock my world version latino (Iphone d’Encore une Maman) et Gagnam Style (Iphone d’Encore un Papa) !!!  Petite boule à l’estomac. Excitation. Le Grand Jour est arrivé : c’est MA rentrée. Je cours dans la salle de bain, saute rapidement sous la douche, fait un ravalement de façade express, une petite retouche de mes cheveux, enfile mes vêtements, réveille Pitchounette, essaie de la convaincre pendant près de 15 minutes de s’habiller (dans le calme, en respirant tranquillement, puis après avec un peu/beaucoup de nervosité…), arrive enfin à l’habiller, lui fait deux couettes…
– Stop – Où es Ti’Bonhomme? Ah oui, il est déjà prêt et en train de siroter son biberon de lait avec son papa…
Nous descendons rejoindre les hommes. Pitchounette prend son petit déjeuner, on ramasse la vaisselle, brosse les dents, enfile les chaussures et les vestes aux enfants, les installe dans leurs sièges. Je monte dans la voiture, met le moteur en route…
– Stop – Est-ce que j’ai oublié quelque chose? Mon sac à main, mes affaires de Zumba, mon ordinateur, mon IPhone, mes cahiers de note, mes photos de famille, mon lunch? Non, ok, c’est parti mon Kiki !
Je prends la route, dépose les enfants à la garderie, leur fait de gros bisoux, embrasse mon amoureux, remonte dans la voiture, remet le moteur en route, répond de se taire à la voix dans ma tête qui me dit que je suis vraiment indigne de laisser mes deux petits bouts de chou pour aller travailler, et prends le chemin de mon travail.

Vous êtes essouflés? Moi aussi, et il est seulement 7h35 !!!

Lundi 16 septembre 2013, 8h30… Me voici devant la porte de mon employeur au 10e étage.
– Stop – C’est drôle de constater à quel point les habitudes reviennent à la vitesse de l’éclair. Même si plus d’un an s’est écoulé, j’ai toujours les mêmes réflexes entre la Rive-Sud et Montréal : je mets mes clignotants toujours aux mêmes endroits, change de file exactement au même moment, m’engage sur l’autoroute toujours de la même façon. OK, je ne vais pas mener une grande réflexion philosophique, il faut aller au boulot maintenant !
Casacom_DessinJ’ouvre la porte et suis accueillie par les sourires et les accolades de mes collègues. Sur mon bureau trône un dessin de “bon retour” fait par chacun de membres de l’équipe. Ça me fait chaud au coeur… Après la précipitation du matin, je décide de prendre le temps : le temps de me poser dans mon bureau, le temps de boire un bon café au lait tout en lisant La Presse, le temps de jaser avec mes collègues…

Lundi 16 septembre 2013, 10h00… La ronde des réunions débute. Ben oui, il faut bien que je me remette au boulot cette fois ! Tris de courriels, lectures de dossiers, rencontres d’équipes, révision des procédures… Toc ! Toc !  Ma collègue Martine frappe à la porte… Il est l’heure de partir ! Hein ! Quoi ? Voyons donc !!! Il est déjà… 17h10 ! Vite, il faut filer car ce soir c’est Zumba !

Lundi 16 septembre 2013, 17h15… Je monte dans la voiture, met le moteur en route, me dirige vers le Plateau Mont-Royal, stationne la voiture, arrive au studio
Stop – Angoisse ! J’espère que les propriétaires du studio n’ont pas oublié mon cours ! Ouf, non, ils ouvrent la porte !
Je me change, accueille mes Z-Peeps, démarre la musique et… m’éclate en donnant mon cours de Zumba. Je me défoule, m’amuse. J’ai de l’énergie à revendre contrairement à ce que je redoutais. 55 minutes plus tard, je me change en vitesse, remonte dans la voiture, remet le moteur en route, et prends le chemin de la maison.

Lundi 16 septembre 2013, 19h45… J’arrive à la maison et ai droit à une véritable fête de la part de Pitchounette et Ti’Bonhomme. Malgré la fatigue qui me gagne, leurs rires et leurs sourires me donnent une dernière dose de vitamines. Quelques câlins, bisous et jeux… Il est temps de les mettre au dodo.
Nous montons tous les quatre à l’étage. Encore un Papa s’occupe de Ti’Bonhomme ; Encore une Maman de Pitchounette. Une fois en pyjama, on brosse les dents, on lit une histoire, on fait le chat, on sort les vêtements pour le lendemain, on met les enfants au dodo sans oublier de dire Bye-Bye au soleil (merci GroClock), de chanter des chansons et de refaire des câlins.
– Stop Heu, il faudrait que je prenne une douche là maintenant tout de suite !!!
Je prends une douche en vitesse puis descends pour manger une bouchée… Alors que l’on discute entre Grands, la fatigue me gagne. J’ai du mal à finir mes phrases. Mes yeux luttent pour ne pas se fermer. Mon chum rigole de me voir ainsi.

Lundi 16 septembre 2013, 21h30… Zzzzz

0 Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.