Une chance que je vous a…

Oui, tout le monde connaît  cette magnifique chanson Une chance qu’on s’a de Jean-Pierre Ferland. Pour notre part, c’était notre chanson d’entrée dans l’église à notre mariage voilà un peu plus d’un an. Aujourd’hui, cette chanson prend pour moi tout son sens… Et le « on » intègre tant mon amoureux que nos familles, amis ainsi que notre médecin.

Vous le savez, Encore une maman va être maman pour la deuxième fois. Une deuxième grossesse – somme toute – assez différente de celle de Pitchounette. ! Après un premier arrêt de travail de 2 semaines, voilà que l’arrêt se transforme en alitement complet pour éviter un accouchement prématuré de TicTac. Le choc lorsque notre médecin nous a annoncé cela, surtout pour moi qui n’accepte pas de rester tranquille plus de 10 minutes !
Audrey – notre médecin – une chance qu’on l’a ! Elle est tout simplement géniale et remplie d’empathie, nous a beaucoup rassuré et a pris les choses en main notamment avec l’hôpital et les prochains rendez-vous à gérer.

Suite à cette annonce, il a fallu nous organiser en tant que couple et petite famille. Pas uniquement pour moi, mais aussi pour mon amoureux et notre Pitchounette qui – du haut de ses 20 mois – ne comprend pas pourquoi Maman ne peut pas jouer, faire du coloriage ou faire la ronde avec elle. Pas évident !  Heureusement que Encore un Papa est là… Il a tout pris en charge à la maison depuis quelques jours : les repas, les lessives, le ménage, s’occuper de Pitchounette et s’assurer que tout est relax pour moi.
Greg – mon amoureux, l’homme de ma vie -… une chance que je l’ai ! Il est tout simplement extraordinaire !!!

Dans ce branle-bas le combat, nous avons eu la chance de pouvoir sur nos familles, même si tous les membres de nos familles  habitent tous de l’autre bord de l’océan atlantique. Autant dire que ce n’est pas évident pour les uns et les autres de nous aider d’un point de vue logistique. Il n’empêche que mes parents ont décidé que ma Maman sauterait dans le premier avion pour venir nous épauler pour les deux prochaines semaines. Ma maman arrive donc aujourd’hui !

Le fait d’être alitée donne le temps de réfléchir et depuis hier, je n’ai de cesse de penser aux publicités de P&G et de Johnson’s Baby sur le rôle et les relations maman-enfant. Je savais déjà que quel que soit notre âge, rien ne remplace la présence et le réconfort d’une maman… Mais là, cela prend un sens encore plus fort.  Quand j’ai annoncé à mes parents que je devais rester aliter et qu’ils m’ont demandé si ils voulaient que ma maman vienne, j’ai répondu « rien ne remplace l’attention et la présence d’une maman ! ». Et c’est tellement vrai !

J’ai toujours pu compter sur mes parents, mon frère, ma sœur dans les bons et moins bons moments. Plusieurs de mes amis ont toujours répondu présents dans les différentes étapes de ma vie. Aujourd’hui, même si je trouve difficile de rester couchée à journée longue, mon cœur est tout simplement aux anges. Je suis choyée par la vie… Choyée d’avoir un mari si attentionné et si aimant, choyée d’avoir une famille aussi magique, choyée d’avoir des amis aussi présents…

Aujourd’hui, je voudrais simplement vous dire Merci et surtout – si je peux me le permettre – crier à qui veut l’entendre « Une chance que je vous a ! »

0 Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.