Mes trois vérités sur ma deuxième grossesse

Le 17 mars dernier, un premier test de grossesse nous dévoilait « deux barres », puis un second « Enceinte + 8 semaines ». Wow, nous étions tout simplement aux anges !!!
Lorsque l’on tombe enceinte pour la deuxième fois, on relit ses classiques sur la grossesse, on consulte sites web, forums de discussion, blogues et amis. Beaucoup de choses se disent sur les deuxièmes grossesses. Alors, pour fêter mon retour sur la blogosphère, j’ai opté pour un billet sur mes trois principales réalités quant à ma deuxième grossesse

On m’avait dit… « Tu sauras tout de suite que tu es enceinte… Tu reconnais les symptômes immédiatement »
Heu, ben pas vraiment ! Certes, j’étais fatiguée depuis plusieurs semaines mais les circonstances faisaient en sorte que je ne pouvais pas m’imaginer que j’étais enceinte. Mi janvier, j’ai repris le travail après un an de congé maternité/parental. Mon corps (et ma tête) devait donc se faire à un nouveau rythme conciliant travail/garderie/vie de famille.  Donc, une fatigue tout à fait justifiée et justifiable ! Et l’absence de règles me diriez-vous ? Hé bien, c’est simple… j’ai toujours eu un cycle très, très long pouvant aller jusqu’à 60-70 jours, alors je ne me posais pas trop de questions ! Le seul truc qui aurait pu me mettre la puce à l’oreille est arrivé le 16 mars : quand j’ai dévoré à 21h00 une gaufre avec des pommes et de la crème glacée… Mais bon, je suis d’un naturel gourmand !!!

J’avais lu… « Vous serez plus impatiente de sentir votre bébé bouger »
OUI, OUI, OUI… c’est vrai que j’étais non seulement impatiente de sentir TicTac bouger mais également de voir ma bedaine s’arrondir ! Parfois, je préfèrerai parfois que TicTac s’entraîne un peu moins à donner des coups de pied mais en même temps, sentir ce petit être bouger est des plus tonifiant et vivifiant !

J’avais entendu… « chaque grossesse est différente »
Lorsque j’ai appris que j’étais enceinte, je m’attendais à vivre une grossesse similaire à celle de Pitchounette. À vrai dire, ce n’est pas tout à fait le cas ! Au premier trimestre, j’ai connu la joie de quelques nausées, dès le début du second trimestre, mon bidon s’est arrondi… et au début du troisième, les premières contractions (et la fatigue) ont été saisissantes !

Si aujourd’hui je devais résumer ma deuxième grossesse, je dirais que cela s’apparente à une nouvelle aventure avec des sentiments de déjà vu, de déjà vécu… Vivre une deuxième grossesse signifie aussi vivre de fabuleux moments non plus à deux, mais à trois !!! Hé oui, Pitchounette est partie prenante de cette nouvelle aventure. Malgré son jeune âge (19 mois), il est important de la préparer à l’arrivée de son petit frère : nous lui montrons sa chambre en pleine phase de décoration, lui parlons de TicTac, lui mettons sa petite main sur ma bedaine pour qu’elle fasse des caresses et sentent les mouvements de bébé.

Vivre une deuxième grossesse, c’est du pur bonheur et un pur miracle !!! Alors, si je puis me le permettre : Profitez-en à 150 % et partagez tous vos petits et grands moments !

0 Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.