Encore une maman rencontre… Audrey Houde-Forget

Rencontrer une blogueuse est source d’inspiration. C’est aussi une occasion d’apprendre de nouvelles choses, d’emmagasiner des conseils, d’échanger sur les rôles de parents… Avec Audrey, c’est tout cela avec une tonne d’humour en plus… Bonne lecture !

Portrait d’Audrey Houde-Forget
Blogues : Sweetspot et Urbaine2point0 (en hibernation)


Audrey, peux-tu te présenter en quelques mots
Maman d’un fils parfait (littéralement!) et mariée à l’homme parfait (mais il ne faut pas lui dire, ça s’enfle la tête vite ces petites bêtes-là!), je suis rédactrice de la section Maman du magazine web sweetspotQC.ca.
Toujours incertaine quant à ma vraie personnalité (ah, les signes doubles!), j’hésite toujours entre une paire de Michael Kors et un billet pour l’Afrique (un jour, j’aurai les deux!).

Depuis quand es-tu blogueuse ?
J’ai commencé à bloguer – comme la plupart des mamans – durant mon congé de maternité. C’est aussi à ce moment que j’ai découvert la magie de Twitter et le Tweet’n’watch. Mon blogue personnel n’a jamais vraiment atteint la maturité (malheureusement!) parce que je n’ai simplement plus le temps de l’entretenir (je n’ai même pas le temps de me raser les jambes sans oublier des « spots »!). Lorsqu’on passe ses journées sur le web à parler « maman », il faut se trouver d’autres passe-temps pour relaxer, comme magasiner… en ligne (parlez-en à chéri!).

Pourquoi as-tu décidé d’être une maman blogueuse ?
Simplement parce que j’adore les récits humoristiques de mamans, mais je refuse le stéréotype surfait de la mère indigne (laisser fiston manger une paire de gougounes sales, c’est honteux. Le laisser manger une paire de Jimmy Choo, c’est chic!). Je ne m’identifiais pas à ça et en fait, la plupart du temps, ça ne me faisait pas rire. Je voulais quelque chose de différent, à mon image. Je voulais raconter ce qui m’arrivait en tant que maman, mais d’une façon loufoque, parce que vivre une gastro en famille, ce n’est pas drôle sur le coup, mais par après, ça nous donne des histoires croustillantes (ou juteuses… c’est selon!).

Qu’est-ce qui te rend fière…
… en tant que maman…
À part mon fils? Rien. C’est la seule raison de ma fierté de maman. C’est le plus beau et le plus brillant, et je suis convaincue qu’un jour, il sera Président du Québec (rien de moins – mais au pire, j’accepte aussi qu’il devienne chef cuisinier ou PDG de Chanel)! Mais de quoi d’autre pourrais-je être fière? D’avoir du mal à me maquiller adéquatement le matin (du highliner sur la joue, ce n’est pas In)? De ne pas être capable de venir à bout de mon lavage? De laisser mon chum cuisiner tous les soirs parce que je rentre trop tard (ça, c’est juste une excuse!)? De ne jamais pouvoir faire la grâce matinée? En réalité, je serai vraiment fière d’être maman lorsque je serai certaine que je n’ai pas « scrappé » mon fils avec ma personnalité un peu barge… ou mon obsession pour le rose.

… Et en tant que blogueuse
Ma fierté de blogueuse vient des commentaires de mes lectrices (oh, ça fait tellement prétentieux!). Si je fais rire, alors c’est gagné! Sinon, bah… je m’ouvre une bouteille de vin (juste un verre et je la rebouche… promis)!

Quelle est ta journée type de maman blogueuse ?
Mon horaire est tellement réglé que c’est presque tragique :

  • 7h : réveil de la famille (hey oui! Fiston est un dormeur… je vous l’avais dit qu’il était parfait!) Pendant que je saute dans la douche (lire ici : maquillage, mise en plis ratée et habillage à la va-vite), chéri s’occupe de faire manger les enfants (fiston et le chat) et d’habiller fiston. Après quoi, je le dépose (c’est vite dit) à la garderie et je cours au boulot (en transport en commun svp!).
  • 9h : Boulot. J’essaie de tout faire ce que j’ai à faire à une vitesse record, je cours à divers événements promotionnels (quand ils ne sont pas le soir!) et si j’ai le temps, je mange (cupcakes, chocolats, et des fois de la salade).
  • 5h : La course dans le métro. Vais-je arriver à temps à la garderie (question existentielle de maman)?
  • 6h : Je suis arrivée à temps à la garderie, j’habille fiston, et on s’en va à la maison pour souper (heureusement que chéri a cuisiné!). Une fois le carnage gastronomique répandu sur mon plancher, je lance fiston dans le bain (pas de panique, on l’a fait coussiné pour ça!), puis, c’est l’heure du dodo.
  • 7h : Je suis brûlée et je pense à aller me coucher (je fais du déni en regardant la vaisselle dans mon évier).

Bref, j’ai des journées de fou, comme toutes les mamans. Mais on survit. Et puis, au bout du compte, je fais ce que je peux pour m’amuser avec fiston quand on mange ou dans le bain.

Quels sont les autres blogues que tu suis ?
Ma préférée d’entre toutes, c’est Jessica Vendette (www.jessvendette.com) simplement parce qu’elle me ressemble comme ce n’est pas possible (juste un brin plus fashionista). Et c’est une des très rares blogueuses qui me fait rire à pleine gorge! Sinon, j’adore le blogue Le journal (www.lejournallejournal.com), écrit par un couple de parents, qui racontent des anecdotes de façon humoristique (encore!), mais de différentes façons. C’est original.

Si tu devais donner un seul conseil aux mamans et futures mamans, quel serait-il?
Aux futures mamans : DORMEZ! Aux mamans : quand la vapeur monte trop, on s’isole le temps de respirer ou on ouvre une bouteille de vin (on se rappelle : seulement un verre).

Pour suivre…
Audrey Houde-Forget: Facebook : SweetspotQC et Urbaine20 // Twitter: @urbaine2point0

Suivez également les autres mamans blogueuses…
Fedwa Lalhou : Facebook : La vie tout simplement // Twitter : @lahlouf
Maman 3.0 : Facebook : Maman 3.0 // Twitter : @Maman30
Jaime Damak : Facebook : Je suis une maman // Twitter : @jesuisunemaman
Pierre Roberge : Facebook : Je suis un papa // Twitter : @jesuisunpapa
Julie Philippon : Facebook : Mamanbooh // Twitter : @mamanbooh

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *