Souvenirs de Noël

Ben oui,  en ce 24 décembre, vous n’allez pas échapper à de petits souvenirs Noël !!! Dans ma famille, Noël se fait traditionnellement à la montagne, dans notre chalet d’une petite station de ski dans les Alpes françaises.  Lorsque j’étais petite, nous profitions de la veille de Noël pour décorer le sapin et le chalet, et installer la crèche. Nous allions chercher le pain et les bûches à la station alors que les rues étaient ornées de leurs grands manteaux blancs.

Chaque réveillon de Noël, nous faisons un véritable festin empreint d’amour, de partage, de discussions ! Je me souviens…

… Je me souviens chanter des chansons de Noël apprises à l’école à chaque réveillon de Noël, devant le sapin décoré. Parfois, au lieu d’une chanson, j’optais pour un beau poème. Je me rappelle que j’avais toujours mal au ventre avant de faire cette petite prestation, mais je terminais toujours arborant un beau sourire et le cœur rempli de fierté.

… Je me souviens devoir aller me coucher, juste avant minuit, tout en prenant garde de bien laisser au Père Noël un verre de lait, des biscuits ainsi qu’un petit verre d’eau-de-vie pour qu’il se revigore avant de terminer sa tournée dans le grand froid d’hiver.

… Je me souviens me coucher dans le dortoir du chalet aux côtés de ma sœur, dans les draps froids d’un grand lit qui couinait à chaque mouvement. J’avais peur du Père Noël ; en fait j’avais surtout peur de ne pas recevoir de cadeaux.

… Je me souviens du bruit que faisait le Père Noël en entrant dans le chalet pour déposer sa hotte de cadeaux. J’avais l’impression que son bâton tapait sur les marches des escaliers et tant que le bruit durait, je fermais très fort mes yeux, faisant semblant de dormir.

… Je me souviens qu’une fois le calme revenu, je pointais le bout de mon nez de la chambre, alors qu’il faisait sombre dans le couloir, et je demandais à mes parents si je pouvais descendre pour voir si le Père Noël était passé.

… Je me souviens qu’après notre grand déballage de cadeaux en famille, nous recevions un coup de téléphone de mon oncle et ma tante pour nous souhaiter un Joyeux Noël et savoir si nous avions été gâtés.

… Je me souviens des 25 décembre que nous passions avec les oncles, tantes et grands-parents à nouveau devant un festin. Bizarrement, à un moment du repas, le volume sonore des discussions augmentait toujours un peu… Ce devait être l’effet du « jus de raisin » que je n’avais pas le droit de boire J !

… Je me souviens qu’à chaque Noël, je regardais mon film fétiche Autant en emporte le vent, rêvant secrètement d’avoir la fougue de Scarlett et de vivre un grand amour avec Rett Butler. À bien y penser, je ne suis pas sûre de vouloir Scarlett… Quelle idiote d’avoir mis autant de temps à réagir !

Je me souviens surtout du jour où… j’ai découvert mon Papa en train de manger les biscuits et boire l’eau-de-vie destinée au Père Noël. Un rêve s’était-il écroulé ? Non, au contraire… Vous imaginez, mon Papa, c’est le Père Noël… Me voici bien chanceuse !

Joyeux Noël et joyeuses fêtes de fin d’année à toutes et à tous !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *