Encore une Maman teste SOSgarde

Il y a une dizaine de jours, je publiais un portrait de Paulina, fondatrice de SOSgarde.  La mission de cette entreprise et site web est d’aider à trouver une gardienne en offrant aux familles la possibilité d’entrer rapidement en contact avec des gardiennes locales. Les services concernent aussi bien les gardes d’enfants, de personnes âgées et d’animaux. Paulina m’a offert de tester les services de son entreprise pendant un mois ; offre que j’ai bien volontiers accepté ! En effet, pour nous, s’offrir une petite soirée en amoureux peut s’avérer difficile n’ayant pas aucune famille à proximité. Nous pouvons bien sûr compter sur quelques amis proches et généreux, toutefois avoir une gardienne pour des sorties occasionnelles ne serait pas du luxe !

L’inscription au site web SOSgarde est simple, rapide et efficace. Une fois celle-ci complétée, il ne vous restera qu’à compléter votre profil en indiquant votre nom, adresse, type de garde recherchée, exigences particulières, nom/âge/quelques mots sur votre enfant. Une section vous permet aussi de décrire votre famille en quelques mots : un exercice plutôt sympathique et insolite!

Pour la recherche en tant que tel, deux options se présentent : 1) vous cherchez directement parmi la base de données, 2) vous créez un poste si vous avez un besoin très précis.
Notre recherche : nous cherchions une gardienne pour une date spécifique. Nous avons donc opté pour la création d’un poste. Une fois le descriptif complété, l’offre est diffusée à toutes les gardiennes de SOSgarde et cela permet de recevoir des candidatures directement dans notre courriel.

Une couple de jours après l’inscription, SOSgarde envoie un courriel avec trois conseils clés pour nous épauler dans notre recherche de gardienne…

  1. Évaluer les profils des candidats (ceux de votre région ou des réponses que vous avez reçues à votre annonce).
    Notre expérience : Nous avons reçu six candidatures.  J’ai pris soin de regarder chacun des profils des gardiennes, afin de vérifier si leur profil, expériences, qualifications répondaient à nos attentes. Cette première étape m’a fait penser à un processus de recrutement en entreprise ; avec les formalités usuelles en moins. En effet, les contacts via courriel sont plus informels, certaines personnes oubliant même parfois les politesses d’usage comme un simple « bonjour » dans le courriel de présentation. Oui, j’avoue, je suis un brin « tatillon » mais je pense que si l’on souhaite faire garder son enfant, il faut que la personne choisie réponde à nos valeurs. Une fois ces premières vérifications, j’ai confirmé les salaires demandés. Certaines proposaient un salaire au-delà de notre budget, et semblaient non négociables.Nous avons retenu 2 candidatures parmi les 6 reçues, et avons entrepris de contacter une autre personne dénichée sur la base de données.  Malheureusement, cette dernière nous a indiqué de suite qu’elle n’était pas disponible. À ce stade de la sélection, si vous avez une demande pour une date précise, assurez-vous de bien valider avant d’aller plus loin, la disponibilité et le salaire.
  2. Procéder à des entrevues en personne ou au téléphone. Un peu comme une entrevue d’emploi, assurez-vous de poser toutes les questions qui vous permettront d’en connaître davantage sur la personne rencontrée et de faire un choix éclairé. Quelle est votre expérience en garde d’enfants ? Avez-vous déjà gardé des enfants de l’âge de Pitchounette ? Savez-vous changer des couches ? Donner des médicaments ? Que faites-vous si un enfant pleure pendant une couple d’heures ? Ne veut pas dormir ? Avez-vous des références que nous pouvons éventuellement contacter ?
    Notre expérience : parmi les deux candidates sélectionnées, une est venue nous rencontrer à la maison. L’autre, après avoir déplacé le rendez-vous une première fois puis oublié la seconde date, nous a indiqué que finalement elle ne serait pas disponible la date souhaitée.
  3. Vérifiez les références et les antécédents judiciaires : comme précisé, certains profils comportent les évaluations de différentes familles ; d’autres ont probablement des références à transmettre. Vous pouvez aussi demander de faire vérifier ses antécédents judiciaires.

Pour notre part, notre recherche ne s’est pas révélée concluante. Toutefois, le système SOSgarde n’est en rien dans les résultats de notre expérience, le principal obstacle que nous avons rencontré est le manque de temps ! Il y avait environ 10 jours entre la date de mon inscription et la date de notre soirée !

Je vous recommande chaudement les services de SOSgarde, car je suis convaincue du bienfondé et des bénéfices d’un tel site web, pouvant simplifier la recherche de gardienne. Le principe est simple et accessible (24,99 $ pour un mois d’abonnement – 79,99 $ pour un an).  Vous êtes tentés par l’expérience ? Voici trois derniers conseils additionnels pour votre recherche d’une gardienne avec SOSgarde…

  • Donnez vous du temps… prévoyez 3 à 4 semaines pour mener à bien votre recherche, sans vous précipiter.
  • « Gardez l’esprit ouvert »… Dans son portrait, Paulina indiquait – à juste titre – que parfois les profils ne reflétaient pas l’exacte personnalité des gardiennes. La rencontre permet souvent de lever des barrières.
  • Fiez vous à votre intuition… Il faut bien entendu rester ouverte toutefois c’est de votre enfant dont nous parlons, et il est important que vous vous sentiez à l’aise de laisser votre petit amour à cette personne. Si un truc, même le plus infime, vous chicotte, n’allez pas plus loin.

Bonne recherche !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.